Travailler son tempo à la guitare

News

Travailler son tempo à la guitare :Dans cet article, je voudrais aborder avec vous le sujet du tempo. En effet, certains musiciens n’intègrent pas forcément ce travail dans leur routine alors qu’il existe des méthodes simples pour renforcer son horloge interne. Les exercices peuvent se faire avec l’instrument, mais aussi sans ! Avant de vous lancer, commençons par rappeler certaines bases : 

1. Qu’est ce que la pulsation dans un morceau

La pulsation traduit la vitesse et le temps qui passe dans un morceau. À la guitare, pour faire une reprise par exemple, vous vous devez de respecter la pulsation établie par le compositeur. Un tempo n’est jamais choisi au hasard et nous permet d’instaurer une ambiance dans le morceau. Par exemple, les titres à faible tempo sont souvent appelés des « ballades » et nous transmettent des émotions bien différentes qu’un autre titre avec un tempo élevé.

Il est donc important de respecter le tempo d’un morceau afin de reproduire au mieux les émotions qu’a souhaité transmettre le compositeur. On a souvent tendance à penser que le travail du tempo est réservé aux batteurs, mais il n’en n’est rien.

Pensez à travailler vos riffs de guitare avec un métronome et assurez vous de ressentir la pulsation ! 

2. Comment travailler son horloge interne

Nous avons donc compris qu’il était important d’avoir un bon tempo mais concrètement, comment le travailler ?

La façon dont les gens ressentent le tempo et le temps qui passe est très variable. C’est une notion relativement abstraite et parfois les élèves me demandent comment travailler sur notre ressenti face au tempo.

Dans un premier temps, travaillez au métronome ! Je ne le répéterai jamais assez, mais c’est primordial car le jour où vous allez intégrer un groupe, il vous sera plus facile d’avoir une bonne cohésion avec le batteur, le bassiste et les autres musiciens. En assurant une bonne rythmique bien solide à la guitare dans un groupe ou lors d’une audition, vous serez certain de marquer des points !

Une façon de travailler que j’aime beaucoup est de régler mon métronome sur un tempo très bas (25/30 Bpm voire moins) et de m’efforcer de compter mes temps à haute voix ou de chanter une mélodie que j’invente sur le moment. Le but étant de tomber très précisément sur le tempo dicté par le métronome. A force d'entraînement et de répétition de l’exercice, vous verrez que cette pratique améliorera considérablement votre perception du temps qui passe (tempo).


Je vois parfois des musiciens se laisser un peu déstabiliser lorsque deux mesures de silence sont à respecter avant de reprendre précisément à l’unisson sur le premier temps de la reprise. Grâce à cet exercice vous serez très solide et en cohésion absolue avec le batteur et les autres musiciens ! 

3. Conclusion

Pour finir, essayez de réserver une petite partie de vos séances pour travailler cet aspect de la musique. C’est très important, vous gagnerez du temps lors de la composition en groupe ou en séance de studio. Rappelez-vous que jouer juste et solide est plus intéressant que jouer vite sans respecter le tempo donné ! 

Rédigé par patrox
le 2022-03-10 14:47:31

Débloquez

Continuez votre lecture

Pourquoi la guitare est-elle si présente dans l’art ?
Pourquoi la guitare est-elle si présente dans l’art ?

Pourquoi la guitare est-elle si présente dans l’art ?

Pourquoi la guitare est-elle si présente dans l’art ?
Ces personnalités qui jouent de la guitare ou d’un autre instrument
Ces personnalités qui jouent de la guitare ou d’un autre instrument

Ces personnalités qui jouent de la guitare ou d’un autre instrument

Ces personnalités qui jouent de la guitare ou d’un autre instrument
Comment améliorer votre jeu de guitare grâce au pouvoir de la... visualisation !
Comment améliorer votre jeu de guitare grâce au pouvoir de la... visualisation !

Comment améliorer votre jeu de guitare grâce au pouvoir de la visualisation.

Comment améliorer votre jeu de guitare grâce au pouvoir de la... visualisation !