commencer-guitare-progresser

#1 SE CONCENTRER SUR UN STYLE (et s’y tenir !)

Mieux vaut se spécialiser que de vouloir tout faire.

Honnêtement, on n’aura jamais assez de temps dans une vie pour s’attaquer à tout, donc autant faire des choix et aller directement à l’essentiel.

Ne tombez pas dans le piège de vouloir toucher à tout, si on veut rapidement arriver à son but.

En se concentrant sur ce que l’on souhaite jouer dès le départ (comme le style de musique par exemple), on va réduire efficacement le temps perdu « à se chercher » ou à travailler des styles qui sont loin de ce que l’on aime et par ailleurs, on sera bien plus efficace.

Cette façon de travailler en faisant des choix, permet également de bosser les morceaux plus en profondeur.


# 2 SE CRÉER DES FAVORIS

Faites des playlists YouTube que vous nommerez comme vous voulez (et qui évitera par la même occasion que vous vous interrompiez si vous êtes déjà en train de travailler un exercice !), sinon on a tendance à vouloir tout essayer tout de suite et oublier tout le reste.

Encore une fois, ça vous permet de rester concentrer sur ce que vous faites, et quelques temps après, lorsque vous aurez plus de temps, vous pourrez revenir aisément à cette vidéo qui vous avait intéressée quelques semaines ou quelques mois plus tôt.

De ce fait, vous serez beaucoup plus efficace et votre esprit restera concentré sur ce que vous faites, là, maintenant. 


# 3 DES OBJECTIFS À VOTRE PORTÉE

On a tous envie de jouer des morceaux très compliqués ou des solos incroyables, mais si vous ne vous sentez pas encore prêts, vous allez perdre un temps de dingue inutilement.

Il faut bien sur avoir des challenges, mais attendez le bon moment pour le faire, ce qui vous permettra de gagner un temps fou. Au lieu d’y passer 3 mois, vous y passerez 3 jours ! ;-)

Ce sera donc plus gratifiant (plus agréable aussi !), moins difficile et vous y prendrez du plaisir.


# 4 JOUER SUR UN TEMPO

Il est très important d’acquérir le réflexe de jouer systématiquement en rythme.

Vous pouvez vous munir d’un métronome, d’un looper avec batterie intégrée ou vous pouvez télécharger des applications iOS ou Android contenant des Drums Loops ou des backing tracks.

Il y a beaucoup de possibilités accessibles et gratuites donc faites vous plaisir !

Prenez cette habitude dès le départ car, il n’y a rien de plus frustrant que de se rendre compte qu’on joue en décalé le jour où on joue avec d’autres musiciens.

commencer-guitare-rythme-progresser

# 5 PLANIFIER VOTRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT

Commencez toujours par quelque chose de facile pour vous faire plaisir, ensuite par une partie plus technique et enfin par une partie d’aération pour déconnecter son cerveau.

Dés le début de votre séance, habituez vous à jouer des petits bouts de morceaux que vous connaissez bien. C’est beaucoup plus agréable et vous aurez toujours envie d’avancer et de jouer avec plaisir.

De plus, prendre sa guitare en main est quelque chose d’agréable, car c’est un bel objet que l’on veut faire sonner. Gardez en tête ces éléments fondamentaux : ambiance, plaisir et énergie.


Vous devez passer le plus de temps sur la partie exercice technique, avec de petits objectifs et surtout atteignables. La gratification de réussir à faire quelque chose amplifiera votre motivation.

Et enfin, la section détente pour finir sur une note positive. Par exemple, lancez un backing track qui vous plaît sur vos haut-parleurs sans fil et amusez vous à placer vos accords, vos improvisations, vos solos mais aussi votre voix.

Vous travaillerez par la même occasion votre oreille tout en vous amusant.


# 6 INTÉGRER LES DETAILS IMPORTANTS

Efforcez-vous à jouer vos morceaux ou exercices en respectant toutes les consignes nécessaires pour obtenir un jeu de plus en plus fluide : doigts utilisés, sens du médiator, cordes jouées, pression sur les cordes proche de la frette, vitesse et justesse de votre jeu.

Si vous rencontrez une difficulté particulière sur un passage, isolez-le pour le travailler pendant une plus longue période en jouant très lentement avec un métronome ou un Drum Loop. Vos doigts et vos muscles vont intégrer dans votre ADN toutes les informations nécessaires pour obtenir un bon résultat. D’où l’importance de jouer lentement en respectant scrupuleusement toutes les indications fournies. Ne sautez pas les étapes car votre corps va enregistrer les défauts et vous n’arriverez plus à vous en défaire, autant y aller lentement et progressivement. Ce sont les détails qui font tout !! Soyez précis à chaque étape.


# 7 JOUER LENTEMENT…..TRÈS LENTEMENT !

Plus vous allez vite pour travailler vos plans de guitare et plus vous aurez un jeu rempli de défauts sur la rythmique, la justesse, la sonorité et le groove. Au final, vous devrez revenir sur pleins de points pour améliorer le rendu global.

Voyez cela comme ça, lorsque vous apprenez quelque chose à votre cerveau, il se met en mode enregistrement REC sur sa bande magnétique, il enregistre tous les mauvais gestes et habitudes. Dès que vous rembobinerez pour jouer ce fameux passage, tous les défauts ressortiront.

Quand vous jouez très lentement en respectant les consignes, il enregistre toutes les données et les bons gestes à avoir. Ensuite, à force de jouer lentement mais surement, votre jeu s’améliorera et vous pourrez monter le tempo doucement pour vous exercez à chaque palier. C’est un peu comme pour la plongée sous-marine, il y a des paliers de décompressions. Savoir prendre son temps pour devenir meilleur, c’est une des clés les plus importantes de cette liste.

commencer-guitare-debutant-progresser

# 8 TRAVAILLER L'OBSERVATION

Prenez du recul lorsque vous jouez quelque chose pour observer ce qui se passe au niveau des cordes, quel son obtient-on vers le haut ou vers le bas de la guitare, de l’impact du médiator sur les cordes, de la forme de vos doigts sur les accords. L’observation est un atout majeur à la guitare car c’est en regardant les choses sous un autre angle que vous allez voir des formes se dessiner sur le manche de votre guitare. Par exemple pour les gammes, si on y regarde bien…..toutes les positions font des formes beaucoup plus faciles à retenir que des noms ou numéros de cordes et de cases. Tout ce qui se passe sur une guitare est mathématique donc il y a une certaine logique dans les déplacements sur le manche. Prenez le temps de comprendre ce que vous faites en faisant des pauses pour analyser et observer.


# 9 AMÉLIORER VOTRE OREILLE

Travaillez votre oreille vous permettra de retrouver des notes justes sans regarder les tablatures, de retrouver des mélodies qui vous plaisent juste en essayant sur une ou deux cordes. Cela permet d’améliorer les connexions de votre cerveau afin de mémoriser des enchaînements de notes et de structures. Plus votre oreille sera développée et plus vous serez exigeant avec vous-même et les autres afin d’obtenir un résultat de plus en plus plaisant. Avoir une bonne oreille est aussi un avantage pour accorder sa guitare, pour placer un solo et bien entendu pour chanter. C’est un plaisir immense et très gratifiant de retrouver une mélodie entière sur sa guitare grâce à son oreille car on sent qu’on progresse de plus en plus vite.


# 10 ÉCOUTER DE LA MUSIQUE

C’est une évidence, lorsque vous n’avez pas votre instrument avec vous, essayez d’analyser les musiques que vous écoutez en allant au travail ou dans votre voiture, de voir comment elles sont décomposées et structurées. Trouvez le nombre d’instruments utilisés, les arpèges, les solos, etc.. C’est toute une culture musicale que vous pouvez améliorer sans avoir votre instrument entre vos mains. Par exemple, lorsque vous écoutez un morceau dans un bon casque, vous ressentirez les glissements sur les cordes, les fameuses cocottes, les slides, les bends, mais aussi les harmonies entre les instruments et les voix.


# 11 AUCUNE CONTRAINTE POUR JOUER

Lorsque vous voulez progresser vite à la guitare, il faut travailler au moins 30 minutes par jour minimum. Pour cela, vous devez faire en sorte de n’avoir aucune contrainte pour prendre votre guitare entre vos mains en claquant des doigts. Voici ce qu’il faut faire : 

1) Ne rangez jamais votre guitare dans une housse et laissez-la dans votre salon sur un pied

2) Accordez toujours votre guitare avant de jouer

3) Utilisez des cordes Extra-Light si vous êtes débutant, elles font moins mal aux doigts

4) Jouez avec un médiator de 0.70 mn ou jouez directement aux doigts 

5) Créez-vous un songbook des chansons que vous aimez pour l’avoir toujours à votre portée

6) Utilisez des applications comme CoachGuitar ou autres pour vous aider


Bonne gratte à toutes et à tous !