news

florence

mardi 04 février 2020

7 Défauts à éviter à la guitare

7 erreur a éviter à la guitare

NE PAS S'ACCORDER 

Très important! Bien prendre le pli d'accorder sa guitare correctement dès le départ.

Alors oui ça prend 5 minutes, oui "vous n'avez pas le courage", mais laissez-moi vous dire que vous allez gagner un temps précieux.

Ne pas s'accorder, c'est éduquer, et donc habituer votre oreille à jouer des fausses notes.

Je ne vous explique même pas la difficulté ensuite pour faire marche arrière. 

Une fois que l'oreille s'est accoutumée, ce n'est pas évident de prendre conscience que l'on joue faux, mais c'est d'autant plus difficile lorsque l'on souhaite jouer avec d'autres personnes.

On va avoir la sensation que les autres sont désaccordés, alors que c'est votre oreille qui vous fait défaut.

Soyez vigilant, prenez ces 5 minutes qui ne seront pas une perte de temps, bien au contraire. Utilisez un accordeur mécanique ou une application d'accordeur de guitare

TENIR SA GUITARE TROP INCLINÉE

Gros défaut que l'on a tous au début (ou presque tous), c'est de trop pencher sa guitare vers soi afin de pouvoir visualiser les cases et les cordes correctement.

Le problème avec cette mauvaise position, c'est que cette inclinaison va vous demander beaucoup plus d'effort au niveau du poignet, vous allez ainsi devoir compenser en le tordant exagérément. 

Cette mauvaise position vous causera donc des soucis pour jouer des accords difficiles, et vous fatiguera, tout simplement.

Pensez à tenir votre instrument le plus horizontal possible par rapport à votre corps, et n'hésitez pas à pencher votre tête au-dessus de la guitare afin de regarder ce que vous êtes en train de jouer.

NE PAS PRENDRE DE COURS AVEC UN PROF

Être autodidacte c'est bien, c'est très bien même, mais on attrape pas mal de défauts dont il est difficile de se débarrasser par la suite.

Inutile de prendre des heures de cours mais simplement quelques leçons qui vous permettront d'avoir de bonnes bases (savoir par exemple comment tenir sa guitare, la position du poignet, les accords .. bref, les bases).

Ceci vous aidera à avancer dans de bonnes conditions sans avoir par la suite un mal fou à se débarrasser de tous les défauts accumulés, mais surtout, vous freiner lorsque vous allez vouloir passer à des morceaux plus complexes. Une fois les bases bien maitrisées, vous pouvez continuer sur des cours de guitare en ligne tel que nous les proposons chez CoachGuitar.

maitriser ses morceaux pour jouer devant un public

NE PAS MAÎTRISER SES MORCEAUX DEVANT UN PUBLIC

Jouez sur scène uniquement des morceaux que vous connaissez à la perfection ! (et j'insiste sur le mot perfection).

Si vous avez encore quelques petites hésitations, ou que vous pensez maîtriser un morceau, vous vous planterez à tous les coups en le jouant devant un public car vous pouvez être totalement déstabilisé (ce qui affectera votre moral par la suite, aucun interêt).

Le stress dû au public peut vous perturber et vous faire perdre une partie de vos moyens. Donc faites des choses simples que vous maîtrisez parfaitement, des morceaux sur lesquels vous aurez bien travaillé auparavant, ce qui évitera de vous laisser un mauvais souvenir de votre passage sur scène.

NE JOUER TOUS LES COUPS DE MÉDIATOR QUE VERS LE BAS

Attention à ne pas jouer uniquement tous vos coups de médiator vers le bas.

On a tendance à ne jouer que vers le bas (au lieu de jouer aussi vers le haut) ce qui entraîne d'énormes tensions au niveau de l'avant-bras et du poignet.

L'autre erreur, c'est qu'en prenant cette mauvaise habitude, vous l'aurez compris, vous allez encore une fois avoir beaucoup de mal à vous en défaire et il vous faudra passer énormément de temps pour tout réapprendre.

Le jour où vous aurez de longs solos à jouer ou des rythmiques compliquées, vous ne tiendrez pas dans la durée. Votre jeu sera moins fluide et moins rapide. Efforcez vous de supprimer cette erreur dès maintenant!

NE JAMAIS JOUER FORT

Au début on joue souvent au casque dans sa chambre et on n'ose pas jouer fort pour éviter de déranger.

Le volume se travaille comme l'instrument, il est conseillé de le faire dès le début afin de ne pas avoir de mauvaises surprises lorsque vous jouerez avec un ampli. De ce fait, vous pourrez faire face aux petits désagréments qui peuvent parfois arriver avec un ampli.

Ne pas jouer fort pour jouer fort, non, pas du tout, c'est uniquement pour prendre conscience du volume et apprendre à le maîtriser. Pour ceux qui jouent sur une guitare acoustique, il est important de savoir maîtriser le volume de son jeu pour en saisir toutes les subtilités.

METTRE DES EFFETS PARTOUT

Le fait de vouloir jouer avec des effets va masquer les erreurs du début et les accords "de travers", puis encore une fois, l'oreille va s'habituer à ses effets "cache-misère" et le jour où vous souhaitez jouer "sans effet", vous allez malheureusement vous rendre compte que votre jeu n'est pas "propre", que tout n'est pas parfaitement synchronisé et qu'en réalité vous serez un petit peu à côté de la plaque.

Attention, je ne dis pas que les effets ne sont pas sympas, je dis simplement que dans une période de travail et d'apprentissage, mieux vaut éviter (ou alors occasionnellement).